23/03/2008

Laisse-toi toucher

RUS0577

Le 8 mars est un prétexte pour une petite fête avec quelques jeux. Un moyen parmi d'autres d'aider ces jeunes à découvrir l'autre, à l'approcher, à lui faire confiance, à se laisser toucher (au propre comme au figuré). 

Se serrer les coudes

RUS0565

Mon monde

RUS0548

Un peu de musique et chacun rentre dans son univers qui lui est propre. 

Bienvenue !

RUS0544

"Bienvenue" indique le paillasson. Dans un univers où la souffrance est loin d'être absente. Mais où chacun détient des clés pour la dépasser. Pour la transcender et construire des ponts avec les murs qu'elle avait initialement dressés. 

L'avenir est entre vos mains !

RUS0539

Quel avenir pour ces jeunes ? 

Dur, dur...

RUS0531

Les niveaux sont très différents. L'état de santé ne permet pas nécessairement d'être présent. La participation active est toute relative. Autant de challenges pour le professeur...

Et la vie continue

RUS0530

Les jeunes présents dans ce centre sont censés continuer leur scolarisation. Elle a déjà souvent été plus que chaotique mais le but est quand même d'essayer de les aider à aller jusqu'au bout du cycle ou, justement, de leur permettre de réintégrer le cursus scolaire traditionnel.  

Miroir, mon beau miroir...

RUS0527

Penser aux autres

RUS0515

Le 8 mars, jour des femmes, fête très populaire en Russie, est une occasion pour les jeunes (ici accompagnées par la psychologue) de réaliser une carte de voeux qu'elles offriront ensuite. C'est aussi une opportunité pour quitter le replis sur soi et faire plaisir à quelqu'un.

Image de soi

RUS0499

Avoir un sujet de satisfaction de soi. Savoir qu'on vaut quelque chose. Développer et cultiver un aspect de sa personnalité. Il est très important pour ces jeunes de se découvrir beaux, importants pour les autres, capables de telle ou telle chose.

Combat contre soi-même mais accompagné

RUS0495

Le partage du quotidien avec d'autres qui vivent la même souffrance permet de se rendre compte qu'on n'est pas seul. Et puis, le personnel encadrant est là pour aider à passer les étapes.

Avec le temps...

RUS0488

Occuper le temps et l'esprit. Et parler pour dire ses difficultés. Faire passer le temps sans retomber, c'est déjà une victoire.

En sortir : pour qui, pourquoi ? Pour moi !

RUS0487

Pour réussir à abandonner une toxicomanie quelconque, il est nécessaire de s'accrocher à quelque chose. C'est partout la même problématique. On ne peut sortir de ce type de prison sans l'avoir personnellement décidé.

Guerre contre la fuite

RUS0472

Devant le mur couvert par les photos de ceux et celles qui sont déjà passés par là. 

Amitié

RUS0449

Retrouver confiance en soi et aux autres. Par le partage de ce qu'on vit (à travers par exemple des séances de psychothérapie de groupe) mais aussi et surtout grâce à l'amitié.

Centre "Kvartal"

RUS0444

Dans ce centre, des enfants et des adolescents essayent d'abandonner une addiction (alcool, drogue douce ou dure). Ils sont entourés par une équipe pluridisciplinaire qui les aide à reprendre les rênes de leur existence.

Ici, lors d'une séance de psychothérapie de groupe où chaque jeune apprend à entendre ce que les autres pensent de lui en positif et en négatif.